Une collaboration intense de cinq mois

Que faire lorsque le directeur/propriétaire d’une pme spécialisée dans la construction de machines décède inopinément ? Jeter l’éponge ou au contraire relever la tête et mettre en place un programme d’innovation ? Les 18 collaborateurs de l’entreprise Steven BV à Joure aux Pays-Bas ont choisi la seconde option. Ils ont développé et construit en cinq mois une conditionneuse de yaourt innovante et entièrement automatisée. La collaboration intense avec le client final et les fournisseurs tels que Festo a débouché sur cette machine de haute technologie, sans compromis sur la qualité.

Steven Bosgraaf, le fondateur et directeur enthousiaste de Steven BV, est décédé en mai 2020. Les machines construites par l’entreprise portent désormais son empreinte. Après son décès soudain, les collaborateurs de Steven BV ont pris un temps de réflexion avant de se ressaisir et d’impliquer les fournisseurs et le client final dans un trajet d’ingénierie et d’assemblage intense. Rien que pour cette raison, le développement et la production de cette machine innovante est en soi une performance de classe mondiale. Les fournisseurs, tels que Festo, ont proposé leurs composants innovants pour les applications alimentaires de Steven BV.

Bien que fondée sur le modèle précédent, cette conditionneuse de yaourt a été totalement repensée. « Il n’y a pas un angle, une vis ou un composant qui n’ait été repensé », déclare Carsten Weissflog, software engineer chez Steven BV. « La machine a été vendue sur base du modèle précédent, mais la nouvelle mouture n’est en rien comparable. Même les unités que nous connaissions bien ont été passées sous la loupe. Cela nous a permis de faire d’énormes progrès. »

Une caractéristique particulière est que Steven BV réalise tout en interne, à l’exception de la tôlerie qui est sous-traitée. L’équipe des 18 collaborateurs gère l’ensemble du processus, de l’ingénierie mécanique, électrique et logicielle au tournage, fraisage, soudage, la production et l’assemblage.

Plus rapide et plus précise

Le développement de machines de remplissage et de conditionnement pour l’industrie agro-alimentaire implique pratiquement toujours des constructions en acier inoxydable et une nettoyabilité aisée. Carsten Weissflog: « Pour cette machine, nous avons à nouveau étudié l’évacuation de l’eau, le volet CIP (Cleaning-In-Place), l’accessibilité pendant la production et le nettoyage. Toutes les innovations et les améliorations ont abouti à cette machine plus rapide et plus précise, qui se nettoie mieux et plus rapidement. Les tuyaux d’air comprimé et les câbles sont par exemple dissimulés dans le châssis et un système de surpression placé sur la machine repousse l’air pollué de l’extérieur. »

Comme le client final - Weerribben Zuivel à Overijssel aux Pays-Bas – était étroitement impliqué dans le processus d’ingénierie, diverses adaptations ont eu lieu, qui étaient impossibles à réaliser sur l’ancien modèle. « Il était possible d’optimiser le nettoyage des unités de remplissage et le volet CIP », explique Klaas-Jan van Vliet, ingénieur en mécanique chez Steven BV. « Cette nouvelle machine a vu le jour grâce à l’étroite collaboration avec le client et les fournisseurs. »

Hommage à Steven Bosgraaf

Toutes les machines de Steven BV portent un nom. Il y a la remplisseuse rotative, la ligne de remplissage longue, la ligne Wrap, la remplisseuse de conteneurs, la remplisseuse flexible, etc. « En décembre, nous avons annoncé que nous allions développer une nouvelle machine », poursuit Carsten Weissflog. « J’ai alors demandé aux collègues de réfléchir à une appellation. Ce pouvait être une abréviation ou un nom qui sonnait bien, mais il fallait l’avoir pour le mois d’avril. Plusieurs propositions nous sont parvenues mais une seule a naturellement retenu notre attention. Pourquoi ne pas appeler ce développement le plus innovant de notre histoire ‘Stevenline’ en hommage à Steven Bosgraaf? Le logo intègre désormais le prénom Steven, comme Steven Bosgraaf l’aurait écrit de sa main. C’est le plus beau des hommages. »

Un temps de conversion ramené à zéro

La Stevenline est une conditionneuse de yaourt. Des récipients d’un diamètre de 75 mm et 95 mm et des seaux sont remplis de yaourt. La complexité de la machine réside non seulement dans les trois types de conditionnement en termes de diamètre mais aussi dans les diverses formes, tailles et fournisseurs. Carsten Weissflog: « Le défi se situait au niveau des temps de réglage, la conversion de la machine pour un autre conditionnement. S’il fallait auparavant une heure, le temps de conversion est aujourd’hui ramené à zéro. La conversion vers un autre conditionnement a lieu en fonction de la recette. Si vous choisissez un autre conditionnement via la commande, la machine se règle automatiquement sur ce conditionnement grâce au logiciel. Un autre élément particulier est que vous pouvez traiter une sorte de produit ou une combinaison de conditionnements. C’était l’un des grands souhaits du client. La seule chose qu’il fallait encore régler était le temps de rinçage du produit, le nettoyage des conduites dans lesquelles passe le yaourt. »

Pneumatique et IP69

Des vérins pneumatiques de Festo sont montés dans la conditionneuse et le pilotage a lieu via des terminaux de distributeurs. La pneumatique est actuellement utilisée pour des mouvements linéaires qui ne peuvent être raisonnablement effectués par un servomoteur. Tous les mouvements de ‘dimension fixe’ sont en fait réalisés par des entraînements pneumatiques. D’après Jacco van Weeren, Sales Engineer chez Festo, il est primordial que tous les composants de la machine – tant les vérins que les terminaux de distributeurs - soient IP69. « Lors de la phase d’ingénierie, j’ai pu voir les plans de la conditionneuse. Selon la disposition, certains éléments sont IP69 et d’autres pas. Le choix s’est rapidement porté sur les terminaux de distributeurs MPA-C et VTUG, les vérins cylindriques CRDSNU dans plusieurs longueurs, les vérins de guidage DGRF spécifiques pour les applications alimentaires et d’autres composants comme des tuyaux à air comprimé spéciaux. La plupart des composants sont clean design. Les terminaux de distributeurs sont basés sur ProfiNet en raison de la connexion avec la commande de Siemens, ce qui permet d’économiser du câblage et des coûts. »

Festo levert al sinds de oprichting van Steven BV in 2005 componenten aan de machinebouwer. “We hebben een goede relatie met Festo en werken al jaren prettig samen,” zegt Carsten Weissflog tot slot. “Jacco kan altijd een goed advies geven over de diverse producten. Nu ging het vooral om de speciale componenten die snel en makkelijk te reinigen moeten zijn. Daarnaast hebben we bewust gekozen voor standaard maten voor de cilinders. Dat is makkelijker als ze vervangen moeten worden. Ook hebben we steevast een aantal standaard maten op voorraad liggen, waarmee wij onze klanten snel kunnen bedienen mocht het nodig zijn. Kijk, we kennen elkaar nu al heel wat jaren en dan weet je wat je aan elkaar hebt. Maar ook elkaar op zijn tijd een schouderklopje geven als het allemaal lekker loopt hoort daar ook bij. Wij zijn trots op deze machine en ik weet zeker onze toeleveranciers net zo. Samen hebben we dit bereikt!”

Vue d'ensemble