Trucs et astuces pour le montage et raccordement

Les vérins sont souvent équipés d’options de montage et de raccordement pour les capteurs de vérin. Ce blog vous propose quelques trucs et astuces sur l’utilisation intelligente de ces options. Outre le gain de temps et d’espace, c’est une condition préalable au fonctionnement correct et fiable du capteur. Nous vous donnons également quelques conseils pour les vérins ne disposant pas d’options de montage et de raccordement intelligentes.

Montage

Un montage simple et rapide commence avec des composants adaptés. Les capteurs de vérin standard SMT8M et SDBT-MSX se placent par le haut de la rainure. Il n’est pas nécessaire de les insérer au début de la rainure puis de les faire glisser vers la bonne position.

Des composants intelligents sont aussi disponibles pour fixer le capteur dans la bonne position. Une plaque de retenue maintient par exemple l’écrou et la vis à tête creuse (1,5 mm) ensemble pendant le montage. Aucun des composants ne peut se perdre. L’écrou reste bien perpendiculaire dans l’ouverture et ne dévie pas. Lors du dévissage de la vis, elle reste dans la bonne position et sous le bord de l’ouverture.

Le bouton pour apprendre la position est marqué d’un cercle blanc et palpable.

Accessoires

Les accessoires de montage font également partie des ‘solutions intelligentes’. Les porte-étiquettes permettent par exemple de munir les câbles d’une étiquette spécifique. Cela améliore la vue d’ensemble – certainement s’il y a beaucoup de câbles – et simplifie le raccordement, la maintenance ou les recherches de défaillances. Les serre-câbles servent à fixer les câbles, par exemple dans la rainure du vérin.

Pas de rainure en T ? Pas de problème

Si un vérin ne possède pas de rainure en T, il est néanmoins possible de monter des capteurs rapidement et correctement. Pour les vérins cylindriques, une solution en forme de bande est disponible. Celle-ci est montée autour du vérin puis serrée. Pour les vérins à tirant, les capteurs se montent à l’aide d’une ventouse ou de pièces moulées faisant office d’adaptateurs. Des adaptateurs spéciaux peuvent aussi être utilisés pour les vérins disposant d’un autre type de rail.

Système de liaison de câble modulaire

Après avoir placé le capteur sur le vérin, il faut établir une liaison avec la commande. Le système modulaire NEBU peut notamment être déployé. Ce système comprend les connecteurs, les câbles et les fiches. Pour simplifier le montage, les connecteurs sont partiellement configurables. La version M8 est orientable ou équipée d’un clips. La version M12 est également configurable. Une extrémité ouverte est aussi

Câbles

Une attention particulière est accordée aux câbles responsables du transfert fiable et sans interférences des données. La longueur de ces câbles peut être librement choisie et va de 0,1 à 30 mètres selon des pas de 10 cm. Un vaste choix de câbles est disponible et s’étend des versions standard aux versions les plus robustes adaptés notamment aux robots ou à un usage dans des chaînes porte-câbles.

Outre la qualité du câble, le montage et le positionnement sont cruciaux pour réaliser une solution fiable offrant une longue durée de vie. La torsion ou la compression par la juxtaposition des câbles peut générer des dommages et provoquer un dysfonctionnement du câble, voire une défaillance.

Pour éviter cela, il est nécessaire de dérouler les câbles avant de les placer dans les chaînes porte-câbles, puis de les fixer en des points pertinents avec des pinces spéciales. Aux points d’entrée et de sortie du câble dans la chaîne porte-câble, par exemple. Dans la chaîne porte-câbles, il est judicieux de regrouper les câbles ayant la même épaisseur et de les disposer soigneusement côte à côte. Evitez la compression en laissant assez d’espace, n’utilisez pas d’attache-câbles dans la chaîne porte-câbles. Ceci est aussi valable lorsque l’encombrement est limité.

Assurez-vous que le câble du capteur, là où il est fixé au boîtier du capteur, ne démarre pas par un coude. Cela peut créer un espace entre le câble et le boîtier et une ouverture vers l’électronique (humidité et oxydation). Tenez compte du rayon de courbure minimal du câble.

Enfin, il est important d’éviter des charges mécaniques de traction et de compression. Prévoyez à cet égard assez de longueur de câble et soyez attentif au rayon de courbure maximum. Celui-ci est 10 fois l’épaisseur de câble lors d’un usage normal. Dans un état fixé, il est de maximum 3 fois l’épaisseur de câble.

Vue d'ensemble