L’innovation écologique comme clé

L’automatisation est un catalyseur important qui permet à l’industrie de devenir rapidement plus durable. Après tout, ce secteur doit également faire sa part pour lutter contre le changement climatique, réduire la consommation de matières premières et économiser de l’énergie. Festo apporte son soutien avec des produits et des solutions qui permettent une production économe en matières premières et contribuent à établir une économie circulaire tout au long de la chaîne de valeur. L’objectif ultime est de réduire les émissions de CO2.

L’avenir de notre planète place Festo devant des défis majeurs. D’une part, il s’agit de subvenir aux besoins de la population mondiale et de faire face aux changements démographiques et, d’autre part, de protéger nos ressources naturelles et d’assurer une production neutre en CO2. « Via notre approche ‘Blue World’, nous voulons montrer comment surmonter ces défis ensemble, en utilisant la technologie d’automatisation et la formation technique », fait savoir Dr. Oliver Jung, CEO de Festo.

Festo, partenaire du développement durable

En proposant des solutions issues des domaines technologiques de la pneumatique, de l’automatisation électrique, de l’automatisation des processus, de la digitalisation et de l’intelligence artificielle, Festo permet la transformation de la production industrielle en un mode de production plus efficient et plus respectueux du climat. C’est par exemple le cas dans le domaine de la biotechnologie. En outre, Festo soulage les personnes sur le lieu de travail, soutient les soins de santé avec ses technologies LifeTech et permet aux individus d’apprendre à déployer efficacement les nouvelles technologies grâce à des systèmes d’apprentissage efficaces. Festo soutient le changement structurel de certaines industries, comme l’industrie automobile. Ce faisant, l’entreprise démontre comment la technologie d’automatisation peut mieux protéger les ressources essentielles comme l’eau, la terre et l’air. Ces solutions incluent le raccourcissement des itinéraires de transport et des chaînes de valeur par une activité plus locale pour minimiser les émissions.

Vers une économie circulaire grâce à l’innovation écologique

La prochaine étape que doit franchir la production industrielle est celle de l’économie circulaire. « Dans la nature, il n’y a pas de gaspillage et pas de déchets. Si nous sommes capables de maîtriser les principes sous-jacents, alors les entreprises peuvent aussi le faire », déclare Oliver Jung. Le Bionic Learning Network de Festo étudie la culture automatisée de la biomasse. Les algues, par exemple, offrent un grand potentiel et une alternative au pétrole : elles fixent beaucoup plus de CO2 que les plantes terrestres et métabolisent les composants par photosynthèse qui peuvent alors être utilisés pour produire des médicaments, des cosmétiques et des bioplastiques. « En 2022, nous avons présenté notre bioréacteur ‘PhotoBionicCell’ qui applique la technologie de l’automatisation pour cultiver des algues de manière efficiente. Cette année à la Foire de Hanovre, nous montrerons la mise à l’échelle du système et donc la phase préparatoire à l’industrialisation. Nos clients nous considèrent de plus en plus comme un partenaire technologique pour les processus biologiques. Avec nous, ils peuvent conduire la transformation de l’industrie. Dans ce contexte, les innovations sont la clé d’une plus grande durabilité », poursuit Oliver Jung.

Festo a réalisé de grands progrès grâce à des innovations majeures. Selon l’application, la pneumatique intelligente et digitale peut par exemple réduire drastiquement la consommation d’énergie par rapport à la pneumatique conventionnelle. « Avec nos produits économes en énergie, nous sommes le partenaire idéal pour les clients qui souhaitent rendre leurs processus de production plus efficaces sur le plan énergétique et plus durables. Par ailleurs, nous rendons les industries et les technologies durables avec nos solutions de produits et de services », déclare Christian Österle, Head of Corporate Communication et durabilité chez Festo.

La neutralité carbone d’ici 2026

Dans les années à venir, Festo va considérablement réduire son empreinte carbone. « A partir de 2023, tous nos bâtiments en Allemagne et nos sites de production et de logistique dans le monde seront neutres en CO2 en ce qui concerne les champs d’application 1 et 2. À partir de 2026, l’ensemble de Festo Group sera neutre en CO2. Mais même après cela, nous continuerons à travailler sur des mesures d’économie d’énergie telle que notre technologie de chauffage afin de réduire en permanence le besoin de compensation », souligne Christian Österle. En décidant de devenir neutre en CO2, Festo assume sa responsabilité en tant qu’entreprise familiale.

La formation continue : un volet essentiel du développement durable

En tant que fournisseur de solutions pour l’enseignement technique et la formation, Festo Didactic propose des ‘compétences’ et des capacités pour relever les défis d’aujourd’hui et façonner l’avenir pour les générations futures. Dans ce contexte, Festo attache une grande importance à des formations de qualité et à un écolage au sein de sa propre entreprise. Enfin, Festo Didactic développe du matériel et des environnements d’apprentissage pour de nouveaux groupes cibles, à partir des exigences croissantes dans des domaines comme l’IT, l’IA, la science des données et la durabilité.

Vue d'ensemble