Pneumatique ou électrique

La question est posée

Suite aux nombreux développements technologiques dans le domaine des entraînements, il peut être intéressant de s’arrêter un instant sur les hypothèses séculaires. Si vous n’utilisiez pas d’entraînements pneumatiques à cause de leur coût traditionnellement élevé, ils s’avèrent être aujourd’hui bien moins chers, même à l’usage. Robert Vincente - Product marketing manager

On entend beaucoup de choses (lisez : préjugés) sur les avantages et les inconvénients des entraînements électriques et pneumatiques. Pour établir une bonne comparaison et évaluer correctement le point de basculement, il est utile de disposer de conseils indépendants. La réponse à la question de savoir quel est le meilleur entraînement dépend de plusieurs facteurs. L’application, les conditions ambiantes, les options de montage sont autant d’aspects à prendre en compte.

N’oubliez pas les coûts

Les composants pneumatiques sont meilleurs marché à l’achat et pour les servomoteurs, le prix augmente de façon exponentielle selon la puissance de moteur utile. Pour pouvoir donner de bons conseils, il faut en savoir plus que le type de déplacement requis. A chaque fonction, des aspects aident à déterminer le type d’entraînement qui donnera le meilleur résultat aux meilleurs coûts. Pour les coûts, il est important d’avoir une transparence totale.

Des conseils indépendants

Dans les grandes lignes, on peut dire que les entraînements électriques sont précis, rapides et faciles à régler. Les entraînements pneumatiques sont plus compacts pour la même force. Festo fournit aussi bien des entraînements pneumatiques qu’électriques et est donc bien placé pour donner des conseils indépendants sur la technique. C’est une position relativement unique car peu de fabricants proposent les deux solutions. La seule chose qui compte, c’est le déploiement de la meilleure solution chez le client. La consommation est également un point important, souvent peu pris en considération.

Tout répertorier

Prenons un exemple: un client possède une machine qui coupe des tuyaux sur mesure. Jadis, l’application était réalisée avec un vérin pneumatique à deux positions. Il fallait adapter la machine de deux à sept tailles. Le client pensait que la servo-pneumatique pouvait constituer une bonne solution, mais d’un point de vue technique et coût, l’option électrique était de loin la plus avantageuse. Le choix s’est porté sur des moteurs légers, basés sur la technologie des moteurs pas à pas.

Nous vous proposons donc des conseils selon la fonction de l’entraînement et les exigences posées, et le meilleur entraînement adapté à une situation spécifique. Nous vous offrons bien plus que de l’information sur un type de déplacement demandé.

Dans ce nouveau livre blanc, nous revenons sur les principaux points à prendre en considération. Vous pouvez le télécharger ici !

Ce blog a été rédigé par Robert Vincente - Responsable du marketing produit chez Festo.

avril 2021

Vue d'ensemble