Vérins pneumatique dans un environnement sale

Les constructeurs de machines sont parfois confrontés à des défis majeurs. Indépendamment de leur utilisation ou de l’environnement de production dans lequel elles se trouvent, les machines doivent être fonctionnelles, même dans des environnements qui ne sont ni propres ni secs. Les composants sélectionnés par l’ingénieur doivent donc pouvoir résister aux conditions ambiantes. Prenons un composant classique mais néanmoins important : le vérin pneumatique. Peut-il résister aux environnements sales ? Dans ce blog, nous vous présentons les problèmes et les défis potentiels, les possibilités offertes par Festo et la manière de sélectionner le meilleur produit pour une application particulière.

Nous connaissons tous des exemples de machines fonctionnelles dans un environnement sale. Le type de saleté diffère dans chaque application. Il peut s’agir de poussière (industrie cimentière ou agricole, notamment), de particules qui adhèrent (projections de soudure, copeaux métalliques), de produits visqueux comme la graisse et la colle, de cristaux comme du sucre, du lait, du petit-lait ou de la glace (industrie alimentaire) ou encore de copeaux de bois ou de particules textiles. Autant de saletés qui posent des exigences élevées à la machine et à ses composants.

Défis et problèmes

Pour l’ingénieur, il s’agit donc de relever plusieurs défis. La résistance mécanique du vérin peut être alternée selon la texture des particules de saleté. Il se peut aussi que de la poussière fine ou des substances collantes pénètrent dans le vérin. Par ailleurs, la tige de piston peut subir un dégraissage provoqué par des produits absorbants. Divers problèmes peuvent alors survenir. De la saleté peut s’agglutiner sur la tige de piston du vérin, ce qui va provoquer des problèmes comme la rupture du joint ou du racleur. Des dégâts peuvent également se produire au niveau du joint, du palier ou de piston.

Festo a développé plusieurs solutions de vérins pneumatiques pour les environnements sales:

  • Un vérin avec un racleur dur (A2) ou métallique (A6)
  • Un vérin avec une protection anti-poussière (R8)
  • Un vérin pour les températures basses (TT/T3)
  • Un soufflet de protection pour la tige de piston

Vérin avec racleur dur ou métallique (A2 ou A6)

Les variantes de vérins avec un racleur dur (A2) ou métallique (A6) sont idéales dans les applications où la tige de piston est chargée en poussière, copeaux ou cristaux (de glace et de lait). Cette variante peut être mise en œuvre dans les applications où des particules s’agglutinent sur la tige de piston. Par ailleurs, ce type de vérin résiste à une utilisation extérieure, par exemple un environnement sableux (engins de chantier ou machines agricoles). Enfin, ce type résiste aux projections de soudure à condition de travailler avec une tige de piston revêtue d’un chromage dur.

Avantages et points d’attention

Parmi les avantages du racleur dur (A2) ou métallique (A6), citons une bonne fonction de raclage en cas de particules solides adhérant à la tige de piston, ou en présence de produits visqueux comme de la peinture, de l’huile, de la colle, etc. Cependant, il faut tenir compte de plusieurs points. Il se peut que de la poussière de ciment s’infiltre dans le vérin, entraînant alors une marche à sec. La solution à ce problème consiste à placer un soufflet en caoutchouc autour de la tige de piston. Les vérins pneumatiques avec un racleur sont plus longs car le racleur nécessite un espace intérieur supplémentaire (dans le cas de la série CRDSNU). Il faut en tenir compte lors de la conception de la machine.

Quelles séries de vérins?

  • La variante A2 est disponible pour les séries de vérins DSBx et CRDSNU.
  • La variante A6 est disponible pour les séries de vérins DSBC/G, DSBG et DSNU-36 63.
  • Kit de soufflet DABD pour la protection de la tige de piston et du palier contre la poussière

Vérin avec protection anti-poussière (R8)

Les variantes de vérin avec une protection anti-poussière (R8) sont idéales dans un environnement poussiéreux où les particules de poussière peuvent précipiter indépendamment de la tige de piston. Combinée à une tige de piston revêtue d’un chromage dur, cette variante est également adaptée aux applications avec des projections de soudure.

Avantages et points d’attention

Les avantages du vérin avec une protection anti-poussière (R8) sont une bonne fonction de raclage lors de particules solides en vrac et sèches (sable, copeaux, poussière) ne collant pas à la tige de piston. Il doit également s’agir d’un application où le joint standard de type PUR ne convient pas. Ici aussi, il faut tenir compte d’un certain nombre de points. Il se peut que des produits absorbants conduisent à une marche à sec du vérin. La solution à ce problème consiste à placer un soufflet en caoutchouc autour de la tige de piston. Il se peut aussi que des produits s’agglutinent sur la tige de piston. Du fait de la protection anti-poussière, ils sont plus difficiles à enlever.

Quelles séries de vérins?

  • La variante R8 est disponible pour la série de vérins DSNU à partir d’une longueur de 32 mm.
  • Kit de soufflet DABD pour protéger la tige de piston et le palier contre la poussière

Un vérin pour les températures basses (TT/T3)

Les variantes de vérins spécialement conçues pour les températures basses (TT/T3) sont destinées à un environnement extérieur ou réfrigéré, dans le cas de produits congelés et d’environnements comme les chambres froides, où des fluctuations élevées de température se produisent autour du point de congélation. Cette variante est aussi adaptée aux applications où la tige de piston est chargée en poussière, copeaux et cristaux (de glace et de lait).

Avantages et points d’attention

Ce vérin dédié aux températures basses (TT/T3) offrent divers avantages. Il est par exemple adapté à une plage de températures allant de -40°C à +80°C du fait du joint PUR spécifique et de la lubrification spéciale. Un autre avantage est la fonction de raclage qui empêche les particules solides comme les cristaux de glace, de lait et de sucre de s’agglutiner sur la tige de piston. Ce type offre aussi une bonne fonction de raclage lors de produits visqueux comme de la peinture, de l’huile, de la colle, etc. Un point d’attention lors du choix de ce type est que les vérins pneumatiques équipés de cette variante sont plus longs car le racleur nécessite une espace intérieur supplémentaire (dans le cas de la série CRDSNU). Il faut en tenir compte lors du développement de la machine.

Quelles séries de vérins?

  • La variante TT/T3 est disponible pour les séries de vérins DSBx et CRDSNU.
overview
Vue d'ensemble