Une installation de remplissage - composants Festo

Les entreprises veulent aujourd’hui de la certitude et cela s’applique aussi aux secteurs où l’hygiène joue un rôle majeur. La fiabilité est un facteur dans lequel bon nombre de ces entreprises aiment investir. Le constructeur de machines Scaldopack répond à la demande et fait le choix de la qualité.

Dans la périphérie de Courtrai, le constructeur de machines Scaldopack vit une belle histoire. Ce spécialiste des machines de remplissage et de fermeture pour notamment l’industrie des boissons connaît une forte croissance malgré la concurrence féroce de pays comme la Chine et l’Italie.

La recette ? Le choix résolu de composants de qualité et une approche réfléchie. Le récent développement de la Smartfiller s’inscrit dans cette philosophie. Dans la machine, les composants de Festo jouent un rôle clé. Avant de vous la présenter, le dirigeant Harald Saelens nous détaille l’activité de l’entreprise : « Nous sommes spécialisés dans la fabrication de machines de conditionnement de sachets. Nous développons et nous concevons des machines avancées pour le soudage du bec verseur sur les sachets. Le facteur clé de notre approche est un concept de qualité où la mécatronique de pointe constitue la base. Les machines de qualité et fiables offrent de la certitude aux clients. »

Une machine pour les petites séries

« La plupart des machines que nous développons sont destinées à un traitement fiable et rapide de grandes quantités mais les clients nous demandent aussi parfois de concevoir des petites machines qu’ils placent par exemple dans des laboratoires ou qu’ils utilisent pour produire des petites séries. Nous avons aussi perçu des opportunités sur le marché des PME. Nous déployons donc nos connaissances et notre technologie dans de petites constructions. La dernière en date est la Smartfiller, une machine de faible encombrement qui fournit la même qualité que les grandes machines que nous développons en temps normal. Elle traite des petites séries de flacons, des bidons et des fioles pour divers secteurs et applications comme la cosmétique, les produits techniques et l’alimentation. Même les conditions strictes dans le commerce de détail ne posent aucun problème. En principe, la capacité tourne autour de 10 pièces par minute. »

« A notre grande satisfaction, les ventes vont bon train. Nous remarquons que les entreprises utilisent les machines plus largement que nous le pensions. Certaines multinationales les utilisent pour fabriquer des produits à des fins de marketing. La machine a été lancée sur le marché en février de l’année dernière et nous en avons déjà vendu une trentaine. »

Deux versions

« Nous proposons 2 versions de la machine. Avec le premier modèle, l’utilisateur peut la démonter et la nettoyer. Le second modèle est plus sophistiqué et équipé d’une pompe Alfa Laval certifiée EHEDG qui gère le circuit CIP (Clean In Place). Nous constatons que ce niveau élevé d’hygiène est une douce musique aux oreilles des clients actifs dans des secteurs où c’est essentiel. »

Le choix de la qualité se reflète aussi dans la structure technique de la machine. En soi, le principe de fonctionnement est relativement simple. Le liquide à traiter est versé dans le réservoir via une alimentation externe ou une cuve. Dans le bas du réservoir, un actionneur quart de tour DFPD à commande pneumatique assure le dosage dans chaque flacon. Un capteur de niveau surveille le niveau du réservoir. Dans la poursuite du traitement, le vérin électrique EPCC de Festo joue un rôle central. Ce composant prêt à l’emploi comprend un servomoteur qui, via une broche à recirculation de billes, fait bouger le vérin linéairement. Harald Saelens: « Jadis, nous achetions les composants séparément mais par rapport au coût total de possession, nous avons calculé qu’il était plus intéressant de passer à la solution EPCC intégrale. »

« La pneumatique est commandée par un terminal de distributeurs et I/O link. Les tuyaux PUN-H et les raccords enfichables QS sont aussi de Festo, tout comme l’unité de traitement d’air MS. Cette unité garantit un air adapté aux distributeurs. On travaille avec des têtes de remplissage interchangeables qui injectent le liquide dans les flacons. Un préhenseur composé de 3 doigts visse ensuite les bouchons sur les flacons. Les têtes se nettoient manuellement ou via la méthode CIP. Pour démarrer une autre série de produits, il suffit, pour le volet remplissage, de changer l’aiguille et la tête de dosage. Pour changer le type de conditionnement, seul le rail – où sont fixés le conditionnement et le support pour le bouchon – doit être remplacé. Passer au remplissage de bouteilles est tout aussi facile. Les têtes sont notre propre développement et conçues sur mesure selon les besoins du client. »

Pourquoi Festo?

« Pour nos clients, la qualité est primordiale. Ils veulent de la certitude sur la qualité de la machine et être aidés rapidement en cas de problème. Nous voulons répondre à ces attentes. Nous pouvons vérifier à distance l’état de la machine en consultant l’automate. Le succès de la machine commence donc par le choix des composants. Nous savons que Festo est synonyme de qualité et nous sommes très satisfaits du service et du support fournis. L’entreprise est présente au niveau mondial et c’est un bel avantage quand vous vendez des machines dans le monde entier. Un autre gros avantage pour nous est la reconnaissance du client.

Quand vous présentez une machine et qu’on remarque qu’elle regorge de composants Festo, vous avez tout de suite un point en plus. Dans nos propres machines, nous utilisons aussi les composants de Festo. »

Regardez le Smartfiller sur Youtube ici.

Vue d'ensemble