Test réussi : la précision au petit format

Testeurs de terminaux mobiles faisant appel au mini-portique bidimensionnel EXCM

Les terminaux électroniques mobiles voient le jour au cours de processus hautement automatisés. Toutefois, les écrans tactiles et les claviers sont encore testés manuellement dans la plupart des cas. PKC Electronics s’engage à cet égard sur une nouvelle voie avec son testeur Chameleon. Muni de différents adaptateurs, il teste les terminaux mobiles de manière automatique, rapide et sûre. Le mini-portique bidimensionnel EXCM est tout à fait dans son élément.

Le testeur adaptable de l’ingénieriste finlandais PKC Electronics ouvre une nouvelle ère dans l'histoire des tests de terminaux électroniques, activité jusqu’ici manuelle dans la plupart des cas. Étant donné que les terminaux mobiles, tels que les smartphones, tablettes ou GPS, avec leur écran tactile et leurs fonctions audio et vidéo sophistiquées, se font de plus en plus complexes, le contrôle à 100 % de ces dispositifs demande aussi de plus en plus de travail. Les tests fonctionnels de l’interface utilisateur, de la commande gestuelle de l’écran tactile, de l'utilisation des boutons-poussoirs et commutateurs sur les côtés du terminal mobile, ainsi que du haut-parleur et du micro exigent des méthodes de test intensives et sécurisées sur le plan qualitatif.
L’explosion du marché des smartphones et tablettes continue d’accroître la demande d’équipements fiables permettant de réaliser de multiples tests fonctionnels. Rien qu’en 2013, 1,4 milliard de smartphones étaient utilisés dans le monde. Le nombre de tablettes est passé de 17 millions en 2010 à 195 millions l’année dernière.

La demande pousse à l’automatisation

« Aujourd’hui, il s’agit de pouvoir proposer des testeurs clés-en-main sur lesquels il faut juste pouvoir vite changer d’adaptateur pour les différents formats de terminaux et charger, d'un simple clic, le bon logiciel de la routine de test », explique Kimmo Hyrynkangas, Test Solution Business Area Manager chez PKC Electronics en Finlande. « Ce changement d’adaptateur, et donc de programme, a lieu en moyenne deux fois par jour chez de nombreux utilisateurs finaux », poursuit M. Hyrynkangas.

« C’est précisément ce testeur flexible qu’a développé PKC Electronics en suivant nos idées, sous le nom de Chameleon », indique Marko Anttila, Operation Manager chez Elektrobit. Elektrobit est un fabricant finlandais de terminaux mobiles et de systèmes d’infotainment pour l’automobile. « Doté des adaptateurs adéquats, l’équipement permet de tester avec rapidité et fiabilité même des petites ou moyennes séries de 10 000 à 100 000 unités », précise M. Anttila.

Automatisation poussée : seule la mise en place des terminaux mobiles est encore manuelle.

Solution hautement flexible

La haute flexibilité et la grande adaptabilité du testeur permettent de réagir à la diversité des variantes et aux cycles de vie de plus en plus courts des terminaux mobiles. Les délais de développement se raccourcissent ainsi constamment. Et il devient nécessaire de procéder à de nombreux tests dès la phase de développement. L’idéal est d’avoir des systèmes de test s’utilisant aussi bien dans la phase de développement que dans la fabrication en série. Autres exigences de la part du client final : plusieurs fonctions de test doivent être intégrées dans une seule et même phase de test afin d’assurer la cadence dans la production en volumes importants. Font partie de ces fonctions les tests de l’écran tactile et de sa commande gestuelle, les tests fonctionnels, les tests audio et les tests de radiofréquences, mais aussi les évaluations approfondies, tels que l’analyse entièrement intégrée des résultats des tests audio. Le système Chameleon établit ainsi une nouvelle référence dans les équipements de test intégrés permettant de réaliser des tests sur une seule plate-forme compacte.

Le tout intégré

En effet, une autre tendance se dessine dans le secteur : étant donné que les équipements de test s’intègrent dans les cellules de production, il faut qu’ils soient de plus en plus petits. L’important est aussi qu’ils puissent mettre à disposition suffisamment de capacités pour que le test n'engendre pas de pénuries d'approvisionnement. « Les testeurs de la gamme Chameleon se démarquent aussi à cet égard de ceux du marché, car ils peuvent effectuer les analyses des tests dans l’équipement lui-même », indique M. Hyrynkangas.

Position parfaite

« À cet égard, le mini-portique bidimensionnel EXCM de Festo est arrivé à point sur le marché », déclare Risto Mäkelä, ingénieur en chef chez PKC Electronics, car « avec ce portique de manipulation compact prêt-à-installer, un positionnement précis et rapide est aisément possible en conditions de grande exiguïté ».

Jukka Merisalo, Key Account Manager chez Festo Finlande, complète : « Partout où chaque millimètre compte, le portique EXCM fait valoir ses atouts ». Le portique bidimensionnel compact peut effectivement rallier n’importe quelle position dans son espace de travail. Il lui suffit pour ce faire de la surface d’une simple page A4. La courroie crantée en circulation déplace le chariot dans un espace bidimensionnel (axes X-Y). Les moteurs, fixes, sont couplés à la courroie. Le concept de cinématique parallèle minimise les masses mobiles. Ceci permet des positionnements à des vitesses allant jusqu’à 500 mm/s et des répétabilités de l’ordre de ±0,05 mm.

Les fonctions de test des écrans tactiles et de leur commande gestuelle relèvent de l’axe Z, doté du chariot électrique EGSL. Un micro et un cube lumineux sont en outre montés sur le chariot pneumatique DGSL. Ceci permet d’effectuer les tests audio ainsi que ceux des appareils photo et de l'écran.

Solution système prête-à-installer

Le travail de mise en service et d’intégration rapide à la machine est également minime : l’ensemble préparamétré des actionneurs et contrôleurs donne aux utilisateurs le sentiment réconfortant de pouvoir se concentrer sur leurs compétences centrales, sans devoir se perdre dans les dédales techniques de l’automatisation. « La possibilité d’obtenir l’ensemble du matériel, du logiciel et de l’assistance-conseil est ce qui nous a fait opter pour Festo », résume M. Mäkelä.

PKC Electronics Oy

Pajuniityntie 43
92120 Raahe
Finlande

www.pkcgroup.com

Domaine d'activité : solutions clé en main pour les tests, le contrôle de l'énergie, ainsi que la conception et la fabrication électromécaniques

  1. Cet article a été publié dans le magazine clients Festo trends in automation 1.2015
  2. Images : Matti Immonen
Vue d'ensemble