Précision et exactitude

Partie 2 : comment évaluer et optimiser les performances de la manipulation des liquides en profondeur

La manipulation des liquides et des échantillons est un processus clé dans l’automatisation des laboratoires. L’évaluation objective des performances ainsi que l’optimisation des systèmes automatisés de manipulation des liquides sont extrêmement importantes, tant pour les techniciens de laboratoire que pour les fabricants de technologies de manipulation des liquides.

Dans la première partie de l’article, nous avons expliqué la différence entre les paramètres de performance que sont la précision et l’exactitude, ainsi que leur signification. Dans la deuxième partie, ces deux indicateurs de performance seront examinés plus en détail.

Mode expert : évaluation de la précision et de l’exactitude dans les dimensions intra-run, inter-run et tip-to-tip

Afin de permettre une identification rapide et efficace des sources d’erreur, les fabricants et les exploitants de systèmes de manipulation de liquides ont besoin d’une évaluation encore plus systématique et différenciée des paramètres de performance.

On peut y parvenir en décomposant la manipulation des liquides, par exemple sur des microplaques, en les processus très fondamentaux suivants :

Trois sous-ensembles possibles d’un ensemble de données comprenant L × M × N mesures :

1) Un canal de distribution donne un passage de N aliquotes pour les expériences intra-run.

2) Un canal de distribution dose M courses de N volumes de liquide individuels par course pour l’évaluation des performances entre les courses.

3) L canaux de dosage dosent chacun un passage de N volumes individuels de liquide pour les expériences tip-to-tip.

La caractérisation des performances de dosage au sein des quatre niveaux (1) intra-Run, (2) inter-Run, (3) tip-to-tip et (4) load-to-load permet une analyse systématique, détaillée et surtout différenciée de la précision, de l’exactitude et des sources d’erreur possibles. Les (1) mesures intra-run fournissent en premier lieu des informations sur la précision et l’exactitude de base d’un seul canal de dosage d’un dispositif de manipulation de liquides qui dose des aliquotes en un seul passage continu. Les erreurs dues à des temps de pause ou à l’utilisation de différents embouts sont exclues de cette analyse. Les (2) mesures entre les passages mettent en évidence les erreurs dues aux effets des temps de pause et évaluent la reproductibilité ou la stabilité d’un système. Le délai entre deux passages quelconques à des fins de caractérisation peut être adapté aux temps de pause prévus pour l’application concernée, qui vont de quelques secondes à des heures ou des jours. Les (3) mesures tip-to-tip évaluent les sources d’erreurs dues à des divergences dans le canal de dosage (par ex. différentes cartouches, divergences de buses, divergences de tuyaux, différents niveaux de pression pour différents canaux de dosage, etc.). Les (4) mesures load-to-load évaluent les sources d’erreurs dues aux processus de chargement utilisant par exemple une cartouche ou un embout jetable.

Vue d'ensemble