Agroalimentaire : comment garantir la sécurité de votre production ?

Sécurité alimentaire

Protéger le consommateur et la marque du fabricant sont les éléments essentiels d’une automatisation hygiénique et efficace de la production alimentaire. Les deux objectifs d’une production automatisée sont d’atteindre une productivité élevée et de proposer une nourriture au goût et à la qualité irréprochables.

 

En tant qu’acteur de l’industrie agroalimentaire, vous avez besoin d’installations qui garantissent la sécurité des conditions de fabrication des denrées alimentaires dans votre usine. Vous avez besoin d’éviter les impuretés microbiologiques, d’éviter la corrosion et de réduire au maximum les contraintes liées au nettoyage.

 

Voici nos conseils pour garantir au mieux la sécurité de votre production.

 

Choisir le bon matériau

La première chose à faire est de choisir le bon matériau pour votre installation, en fonction du degré de proximité avec les aliments. Le choix le plus logique dans l’industrie agroalimentaire se trouve être l’acier inoxydable. L’aluminium peut aussi être utilisé pour la construction, étant abordable et simple à travailler. Le polymère est également utilisé dans certains cas, mais il doit être conforme à certaines normes spécifiques au milieu alimentaire.

 

Des composants Clean Design

Un produit Clean Design est un produit qui ne présente pas de zone de rétention. Ainsi, lors des phases de nettoyage par exemple, aucune substance ne peut être retenue dans des rainures ou des orifices. Il est donc plus sûr de se tourner vers ce type de conception.

 

Résistance à la corrosion

Ayant de fortes chances d’être en contact avec un environnement corrosif, vos produits devront y être résistants. Eau, sel, acides, mousses de nettoyage constituent autant de risques de corrosion, d’où l’intérêt de bien choisir vos matériaux.

 

La lubrification

Les graisses et huiles permettent de lubrifier et de limiter les frottements, inévitables lors de tout fonctionnement. Etant potentiellement en contact avec des aliments, elles doivent être strictement conformes aux règles d’hygiène de la FDA.

 

Des joints efficaces

Les joints doivent correctement bloquer l’accès aux impuretés, donc aux contaminations, et doivent également empêcher les fuites. Il existe de nombreuses variantes de joints pour s’adapter au mieux à vos applications. Certains permettent même un fonctionnement à sec, en cas d’absence de graisse.

 

Un amortissement idéal

Sans système d’amortissement, vos mouvements engendrent de nombreux chocs et d’importantes vibrations. Ces vibrations ont un effet néfaste sur la durée de vie de vos installations. L’intégration d’amortissement directement sur les vérins simplifie la mécanique. Il peut même être intéressant de choisir un amortissement autoajusté plutôt qu’un amortissement réglable : En effet l’amortissement réglable nécessite une vis de réglage, ce qui signifie une zone de rétention et donc un risque d’accumulation de saletés.

 

Un nettoyage rapide mais complet

Un nettoyage et une désinfection appropriés des sites de production jouent un rôle particulièrement important dans la protection du consommateur.

Des composants et systèmes Clean Design et faciles à nettoyer assurent des conditions hygiéniques optimales avec un minimum de temps et d'agents de nettoyage - ce qui laisse plus de temps pour la production.

Plusieurs processus de nettoyage existent : le nettoyage à sec, le nettoyage à haute pression, le moussage à basse pression ainsi que les procédés de nettoyage spéciaux tels que le rinçage, la pulvérisation, le remplissage et le raclage.