De l'écran au cerveau

Connected Learning, un projet étudiant

Le nouvel apprentissage est arrivé. Les mondes de l'apprentissage virtuel et réel grandissent ensemble. Cela ouvre des opportunités intéressantes qui combinent de nouvelles connaissances, une bonne mémorisation et beaucoup de plaisir. Un projet passionnant organisé dans une école autrichienne, par des jeunes et pour des enfants, montre à quoi peut ressembler la prochaine génération de l'apprentissage dans la pratique.

Des réseaux sociaux à l'Industrie 4.0, les nouvelles technologies sont partout. La digitalisation progresse et touche presque tous les domaines de notre vie. Smartphone, tablette ou ordinateur portable sont presque toujours présents. Il est difficile d'imaginer se déplacer sans. Par conséquent, les informations sont accessibles presque à tout moment et n'importe où, dans le détail et le format souhaités. Ce sont des avantages qui rendent également les nouveaux médias intéressants pour le monde de l'apprentissage.

De l'écran au cerveau

Les PowerPoint et autres ont remplacé les diapositives floues il y a des années déjà, et il n'a pas fallu longtemps pour que l'interactivité entre en jeu. Car après tout, quand on participe, on est plus impliqué et on se souvient bien mieux de ce qui est présenté. D'un point de vue didactique, il s'agit d'un pas de géant. Que ce soit en formation ou en formation continue, l'eLearning a le vent en poupe. Dans ce contexte, le mot-clé est la flexibilité, car les nouveaux médias permettent d'apprendre où et quand on le souhaite. Ils sont également idéaux pour préparer les stagiaires individuellement à une formation en face à face. De plus, la présence de différents niveaux de connaissances préalables ne pose aucun problème, car chaque participant peut consommer exactement les cours en ligne dont il a besoin pour être guidé de manière optimale dans sa progression. Cette forme d'apprentissage, qui combine une formation en ligne avec des séminaires classiques et des exercices pratiques, est appelée « blended learning », ou apprentissage mixte.

Apprentissage connecté

Festo a récemment présenté le dernier arrivé dans le monde de l'apprentissage numérique : Tec2Screen®, un compagnon d'apprentissage mobile qui rapproche encore plus les mondes de l'apprentissage virtuel et réel. Avec un iPad, un environnement d'apprentissage spécial (logiciel) et des connexions matérielles individuellement configurables (appelées Connects), Tec2Screen® constitue le pont idéal entre l'eLearning et les exercices pratiques. Les mondes de l'apprentissage virtuel et réel correspondants se rapprochent ainsi encore plus étroitement. Avec un iPad, un environnement d'apprentissage spécial (logiciel) et des connexions matérielles individuellement configurables (appelées Connects), Tec2Screen® constitue le pont idéal entre l'eLearning et les exercices pratiques. Par exemple, les usines d'apprentissage de Festo Didactic (comme la station d'apprentissage et de recherche pour l'industrie 4.0, CP Factory) peuvent être facilement connectées via des Connects correspondants. De plus, les enseignants et formateurs peuvent créer leurs propres programmes de cours interactifs et gérer les autorisations de cours (Classroom Manager, ou gestionnaire de classe). Tec2Screen® ouvre ainsi beaucoup de place à la créativité, ce qu'ont clairement prouvé deux étudiants du Collège technique supérieur de Neufelden (Haute-Autriche) dans le cadre de leur travail de fin d'études qui s'inscrit dans le domaine de la technique d'automatisation, et qui était également un projet pour « La technologie en train ».

Des adolescents, pour les enfants

« La technologie en train » est le nom de l'initiative, lancée en 2013, qui vise à fournir aux enfants et aux jeunes une compréhension claire de la technologie et des sciences naturelles. À cette fin, des expériences passionnantes ont été aménagées dans un ancien wagon express déclassé. Un consortium, dont Festo est membre, fournit les ressources nécessaires. La voiture a été conçue par des élèves des écoles techniques de Haute-Autriche. Au cours de cette année, le fruit des nombreux efforts sera mis à la disposition des jeunes visiteurs sur le site voestalpine Stahlwelt à Linz.

La créativité en demande

Vera Pröll, Julia Lauss et Stefan Beringer se trouvaient face à un gros point d'interrogation au début du projet, car ils avaient entrepris d'expliquer de manière ludique la pneumatique à des enfants âgés de 8 à 14 ans dans le cadre de leur projet de fin d'études, il y a environ deux ans. Il n'y avait pratiquement aucune exigence, à part celle de l'espace disponible très limité dans la voiture. Et ce défi était très particulier, car les idées et le concept devaient être développés par les futurs diplômés eux-mêmes. Parmi les réflexions se trouvait, par exemple, l'idée qu'il fallait d'abord trouver comment accéder à chacune des six stations et que tout ne devait pas paraître évident au premier coup d'œil, sinon les enfants auraient pris les postes d'assaut et se seraient contentés de jouer avec les technologies.

Six stations, cinq boîtes

Une idée a été élaborée afin de rendre la visite passionnante et mystérieuse pour les jeunes participants : cacher les cinq premières stations sous des caisses en bois à fermeture pneumatique. C'est seulement lorsque les enfants ont correctement connecté Tec2Screen®, reçu l'explication et résolu un petit quiz que le couvercle de la prochaine station s'ouvre et que le petit système pneumatique devient accessible. Ce dernier permet de mettre en pratique de manière ludique la matière qui vient d'être acquise.

Expérience pneumatique

Les cinq premières stations montrent le fonctionnement des composants pneumatiques de base, par exemple un réservoir d'air comprimé, des distributeurs ou des vérins. À la sixième et dernière station, les choses deviennent particulièrement délicates, car il faut guider une bille à travers un labyrinthe à l'aide de la pneumatique. Tec2Screen® guide les enfants d'une station à l'autre et aide à leur transmettre clairement le contenu d'apprentissage. Le ballon de la dernière station doit également être soufflé avec de l'air comprimé de la station 5 à la station 6, puis remis en place. Cependant, cela n'est possible que si toutes les tâches ont été résolues correctement.

Une conception professionnelle des cours

L'équipe du projet se réjouit des possibilités qu'offre Tec2Screen®. Le Content Builder, ou générateur de contenu, permet de concevoir un cours professionnel en un rien de temps, avec intégration de vidéos, de documents et d'autres liens. L'accent est mis sur l'interactivité pour les participants au cours. L'interface finie se présente à l'apprenant avec clarté et une disposition propre. Le participant ne soupçonne en rien la complexité qui se cache en arrière-plan. Tec2Screen® aide à présenter le contenu d'apprentissage de manière moderne et à le relier au matériel d'apprentissage d'une manière orientée pratique. Le cours se parcourt clic après clic d'une manière si facile que même les enfants n'ont aucun problème.

www.technik-am-zug.at

www.htl-neufelden.at

  1. Cet article est paru dans le magazine clients Festo Didactic trends in qualification 1.2016
Vue d'ensemble