Faites de la place !

Des machines d’emballage plus compactes grâce aux CPX/MPA

La « génération révolutionnaire » de machines d’emballage du constructeur italien Cama confère aux producteurs de biens de consommation emballés ou de médicaments un sentiment d’espace totalement nouveau dans leurs usines. En effet, les nouvelles machines Cama occupent un tiers de place en moins grâce aux terminaux de distributeurs CPX/MPA.

Les machines de la « génération révolutionnaire » dégagent de la place dans les ateliers et ouvrent de nouvelles perspectives de croissance, aussi bien pour nous que pour nos clients », se réjouit Riccardo Panepinto, Operations Manager du groupe Cama en Italie. Pour les producteurs de biens de consommation, ce sont des horizons tout nouveaux qui s’ouvrent ainsi en termes d’aménagement de leurs usines. Ils gagnent en flexibilité pour intégrer d’autres composants dans la ligne. L’une des caractéristiques des machines classiques est la grande armoire de commande implantée en dehors de la machine proprement dite. Les contrôleurs à l'intérieur sont reliés aux actionneurs, capteurs et distributeurs installés sur le terrain par une multitude de câbles et de tuyaux de plusieurs mètres.

Machines plus compactes
Avec la « génération révolutionnaire », Cama a complètement revu la conception de ses machines. La société a ainsi pu en réduire l’emprise au sol. Les armoires contenant les composants électriques et pneumatiques sont désormais intégrées dans les coins du socle de la machine. La réduction de l’emprise des machines ouvre la voie à de nombreuses possibilités : réduction du nombre et de la longueur des câbles et tuyaux, ainsi que la possibilité de placer aisément les sous-ensembles et composants là où ils sont véritablement nécessaires. Ils sont ainsi plus facilement accessibles. Le produit clé est le terminal de distributeurs Festo CPX/MPA au degré de protection IP 65.

« Les terminaux de distributeurs CPX et le bus de terrain réduisent considérablement les câblages et raccordements et, ainsi, la place nécessaire pour nos machines », explique Riccardo Panepinto. Le CPX relie les chaînes de commande pneumatiques et électriques et les connecte facilement, rapidement, en souplesse et en toute transparence à tous les concepts d’automatisation et selon les standards spécifiques à l'entreprise. « Le terminal de distributeurs offre en outre des fonctions de diagnostic. Il nous est ainsi facile de répondre aux exigences des grands fabricants de biens de consommation, telles que celles portant sur la maintenance préventive », indique l’ingénieriste.

Davantage de sécurité

La sécurité des machines occupe également une place particulière dans la nouvelle génération. La mise à l’échappement se fait via le distributeur de mise en pression progressive et d'échappement rapide MS6-SV. Il protège en toute fiabilité contre le démarrage intempestif et a un débit de mise à l’échappement égal à 1,5 fois le débit d’alimentation.

La nouvelle « génération révolutionnaire de machines » comporte aussi le CL 175, présenté par Cama, un « Side Loader » extrêmement souple. L’entreprise a complètement revu la conception et le fonctionnement de cette machine d’emballage. Elle peut charger des films rétractables, des sachets, des sacs, des blisters et d’autres emballages primaires en cartons préfabriqués.

Un mélange intelligent de technologies

Le manipulateur de chargement se compose d’un manipulateur à axe électrique EGC destiné au déplacement précis en positions intermédiaires ainsi que d’un mini-chariot pneumatique DGSL. L’EGC aide à gagner 30 % de temps au montage par rapport aux axes électriques configurés et montés par l’utilisateur.
L’emploi délibéré des technologies d’entraînement pneumatique et électrique permet d’obtenir une grande précision, alliée à une grande capacité de charge.

Cama SpA

Via Como, 9
23846 Garbagnate Monastero
Italie

www.camagroup.com

Domaine d'activité : ingénierie et fabrication de systèmes et machines d’emballage secondaire

  1. Cet article a été publié dans le magazine clients Festo trends in automation 1.2015
  2. Images : Cama

février 2015

Vue d'ensemble