Organisez-vous, composants !

Article du 28 novembre 2014 

Les composants intelligents communiquent entre eux et se configurent seuls.

Qui se charge de quelle tâche, qu'est-ce qui doit être fait et quand : dans un travail d'équipe, l'organisation est primordiale. Bien souvent, on se contente de déterminer la tâche et quelques directives et les membres de l'équipe organisent le reste de façon autonome. Pour nous les humains, c'est facile, car nous utilisons notre capacité à communiquer et à nous concerter.

Dans la production de demain, une situation similaire pourrait se dessiner : à l'avenir, les machines et les composants individuels se comprendront et organiseront en grande partie eux-mêmes leurs processus de travail, sans qu'une commande principale impose l'ensemble des étapes. Au travers de différents projets de recherche, Festo participe à l'élaboration de cette vision futuriste.

Intelligence décentralisée

Des composants intelligents, qui peuvent également être configurés de façon autonome pour former un système global, constituent la clé de voûte du système. Ils communiquent aussi bien entre eux qu'avec les pièces et échangent des informations, des ordres ou des valeurs de diagnostic. Ainsi, ils déterminent par exemple dans quel ordre une pièce est produite ou bien optimisent les itinéraires. Une installation pourrait alors signaler qu'elle dispose de capacités, afin que les pièces lui soient acheminées. Bernd Kärcher, responsable Recherche de Festo, explique que « grâce à cette intelligence répartie, une installation de production pourra à l'avenir traiter des tâches partielles en autarcie, sans qu'un ordinateur central la commande ».

Des systèmes qui se configurent seuls

À l'avenir, la configuration pourra également être confiée au système. Grâce à l'intelligence décentralisée des composants individuels, des tâches complexes comme le réglage ou la programmation manuels n'auront plus lieu d'être. Le WaveHandling de Festo est un bon exemple de ce à quoi pourrait ressembler un système auto-configurable de ce type. Le convoyeur pneumatique est doté de nombreux modules à soufflet individuels qui déforment la surface de façon à transporter de manière ciblée les objets qui s'y trouvent grâce à un mouvement de vague. Les modules individuels peuvent être connectés comme vous le souhaitez et sont auto-configurables. Le système détecte lui-même comment les modules à soufflets ont été disposés et l’ordinateur crée une carte virtuelle de la disposition.

Le principe d'auto-configuration assure de nouvelles opportunités partout où les sous-systèmes doivent être intégrés rapidement et de manière flexible dans une séquence de production. Bernd Kärcher ajoute : « nous parlons alors de "Plug and Produce" – monter des composants et commencer à produire immédiatement ».

Le film suivant montre comment fonctionne le WaveHandling de Festo :