Le laboratoire du futur

Article du 31 janvier 2014 

L'automatisation de laboratoire Festo - le laboratoire du futur

Qui ne connaît pas la piqûre désagréable mais néanmoins nécessaire chez le médecin ? Mais, au fait, que se passe-t-il avec l'échantillon après la prise de sang ? Il passe par l'étape laboratoire d'analyse. Dans ce dernier, on procède d'abord à la collecte des données individuelles comme le nom du patient ou les analyses à effectuer lesquelles peuvent être consultées par un code-barres sur le support d'échantillon.

La prochaine étape sera la centrifugation pendant laquelle le sang est séparé en composants solides et liquides par un mouvement de rotation rapide. Ce n'est qu'à ce moment-là que le laboratoire pourra vérifier la présence de certains anticorps ou virus dans l'échantillon. Pour obtenir des résultats sûrs, les tâches définies avec précision au laboratoire doivent être reproductibles, efficaces et fiables. La technique d'automatisation joue donc un rôle essentiel dans le domaine médical et de l'industrie des produits diagnostiques.

Plate-forme modulaire pour l'automatisation de laboratoire

Une plate-forme de laboratoire innovante de la société Festo montre ce à quoi peut ressembler l'avenir de l'automatisation de laboratoire. Elle représente au plus proche de la réalité le test ELISA (Enzyme Linked Immunosorbent Assay). Neuf modules présentent l'ensemble du déroulement du processus.

Ce dernier implique la manipulation automatisée de différents récipients d'échantillon qui sont prélevés du ou versés dans le support d'échantillon, l'ouverture ou la fermeture de récipients d'échantillon et le prélèvement et le versement de liquides à l'échelle du nanolitre. Dans ces activités, la précision de dosage ainsi que la modularité, la flexibilité et l'extensibilité de l'installation sont au premier plan. À côté des composants Festo, des produits d'autres fabricants peuvent également être intégrés dans la plate-forme. Ainsi, des solutions peuvent être développées individuellement pour chaque application.

La modularité primordiale dans l'automatisation de laboratoire
La modularité primordiale dans l'automatisation de laboratoire

Le processus de pipetage

Le traitement de l'échantillon de sang s'effectue de manière entièrement automatisée sur la plate-forme de laboratoire comme le montre clairement le processus de pipetage : dans un premier temps, un système de transport centralisé transporte l'échantillon de sang sur un support d'échantillon vers le module de pipetage. Là, une pipette ultraprécise transfère une quantité définie de composants de sang liquides du tube de prélèvement dans chaque récipient d'analyse. Ensuite, les récipients d'analyse sont à nouveau transportés vers le module suivant du processus via le système de distribution sur la plate-forme. Ce déroulement est commandé et contrôlé par une commande Festo.

Regard vers l'avenir

À l'avenir, différents modules de travail de l'automatisation de laboratoire seront corrélés automatiquement. Ils seront alors équipés d'une intelligence décentralisée et, ainsi, en mesure d'effectuer de nouveaux processus d'analyse de manière autonome.

Aujourd'hui déjà, la plate-forme de travail modulaire Festo assure en partie une telle autonomie des modules de travail. Différents composants disposent d'un micro-contrôleur intégré qui, au moment de la mise en service sur la commande en amont, se connecte avec les fonctions du module (« Je suis un module de pipetage ») et qui indique son état actuel de fonctionnement (« et je suis opérationnel »). Ainsi, l'installation présente de premières approches qui concrétisent quelque peu la vision d'une production en réseau.

Voir ici le fonctionnement de la plate-forme de laboratoire Festo :