La ministre de l'Économie visite l'usine technologique Scharnhausen

La ministre de l'Économie du Bade-Wurttemberg, Madame Nicole Hoffmeister-Kraut, chez Festo 

Wirtschafsministerin in Scharnhausen

Dans le cadre de sa tournée dans la région d'Esslingen, la ministre de l'Économie, du Travail et de l'Habitation du Bade-Wurttemberg, Madame Nicole Hoffmeister-Kraut, a visité l'usine technologique Scharnhausen. Sa visite fin juin a mis l'accent sur la coopération directe entre l'homme et la machine, les technologies de fabrication innovantes ainsi que la qualification des collaborateurs pour les tâches propres à la production du futur.

Le directeur de l'usine, Monsieur Stefan Schwerdtle, a présenté l'usine à la ministre, en lui montrant certains aspects de l'Industrie 4.0 qui sont déjà une réalité à l'usine technologique Scharnhausen, notamment les installations de montage modernes qui assemblent de petits électrodistributeurs compacts de façon entièrement automatisée. Le système produit chaque fois plus de 50 variantes de dimensions différentes.

Les collaborateurs de la maintenance ont montré à Madame Hoffmeister-Kraut la manière dont les tablettes les aident pendant le travail : à l’aide d’une application, ils peuvent rapidement identifier les dysfonctionnements matériels et y remédier directement sur place.

Contrôler des installations complexes avec un smartphone ou une tablette ou travailler main dans la main avec un robot : dans la production de demain, l'interaction directe entre l'homme et la machine sera quotidienne. On utilise un robot de montage qui a le droit de travailler aux côtés de l'homme sans être enveloppé dans une enceinte de sécurité. Il soulage ses collègues humains dans le montage des distributeurs au cours de tâches monotones et éprouvantes d'un point de vue ergonomique.

Wirtschaftsministerin in Scharnhausen

Usine didactique de Festo Didactic

Le principal facteur de réussite pour la création de valeur dans la production de demain reste l’humain : nos collaborateurs sont motivés à l’idée du changement. Ils y ont été sensibilisés et sont formés en conséquence. Madame Hoffmeister-Kraut a pu s'en convaincre dans l'usine didactique, où les collaborateurs peuvent acquérir toutes leurs compétences en suivant des apprentissages proches de la pratique.

Puis, la ministre a visité une autre usine didactique de Festo Didactic à l'école Friedrich-Ebert d'Esslingen. En travaillant sur la plateforme d'enseignement et de recherche CP Factory, les élèves s'initient aux technologies et applications de l'Industrie 4.0.