Extraction de l'ADN entièrement automatisée

Article du 26 octobre 2018  

Laborautomatisierung

Tous les jours, pour la sélection des plantes, d'innombrables échantillons d'ADN sont analysés au laboratoire. Les sélectionneurs se trouvent face au défi technique de tester l'ADN rapidement et néanmoins sans erreurs. Dans le laboratoire, un dispositif automatisé aide à la préparation des échantillons pour l'analyse.

Dans les programmes de sélection végétale, l'ADN des tissus foliaires et de graine est soumise à un examen microbiologique pour déterminer des propriétés de la plante, comme la résistance aux maladies ou la teneur en vitamines. L'analyse doit être rapide et ultra-précise. Il est essentiel que les résultats soient sans erreurs et reproductibles. À cet effet, les laboratoires effectuent successivement exactement les mêmes tests. Aussi, pour avoir un aperçu des analyses déjà effectuées, la transparence est de mise. Autre critère essentiel : la traçabilité des échantillons. À tout moment, il faut savoir de quel échantillon il s'agit exactement pour éviter toute confusion.

Préparation automatisée des échantillons d'ADN

Des systèmes automatisés peuvent aujourd'hui soutenir quasiment tout le processus analytique, depuis l'identification des échantillons et le prélèvement jusqu'à la préparation et les tests proprement dits. Ainsi, les collaborateurs du laboratoire sont libérés des activités monotones et répétitives et ont plus de temps pour les tâches exigeantes. En même temps, l'analyse est plus rapide et la qualité des résultats augmente.

Une étape importante du processus analytique est d'éliminer les contaminations de l'ADN. Cette tâche est effectuée par un robot d'extraction de l'ADN au laboratoire automatisé. Pour ce faire, il utilise un produit chimique d'extraction spécial contenant des particules magnétiques. Ces particules absorbent les acides nucléiques dont est constitué l'ADN. Les contaminations sont ensuite éliminées à l'eau et l'ADN est disponible pour les analyses biomoléculaires suivantes.

Le robot d'extraction en action

Le robot d'extraction en action

Lors du processus de nettoyage, les échantillons d'ADN se trouvent dans des plaques Deepwell spécialement conçues pour le stockage d'échantillons de laboratoire. Sous les plaques se trouvent huit aimants permanents. Avec une tête de pipetage à 96 pipettes qui libèrent simultanément du liquide, le robot d'extraction introduit le produit chimique d'extraction dans les plaques. Les blocs magnétiques absorbent les particules magnétiques dans le liquide au fond des plaques Deepwell et les particules peuvent ainsi être facilement séparées de l'ADN. Ensuite, ce dernier est nettoyé à l'eau et est disponible pour d'autres tests.

Lors du processus d'extraction, le robot doit travailler avec une grande précision. Il doit positionner de façon fiable la tête de pipetage afin de remplir exactement le liquide dans les plaques. Les commandes, moteurs et axes électriques de Festo font en sorte que la tête de pipetage puisse travailler rapidement et au millimètre près. Les solutions d'automatisation de laboratoire comme celles-ci seront toujours davantage utilisées dans les laboratoires à l'avenir pour que la culture des plantes reste compétitive.