Peu d’énergie – beaucoup de glace

Article du 30 août 2019 

Production de glace efficace en énergie

Les crèmes glacées et sorbets sont rafraîchissants et donnent une nouvelle énergie lors des chaudes journées d’été. Il faut également beaucoup d’énergie pour transformer des ingrédients comme le lait, le sucre ou le chocolat en glace prête à être dégustée. Afin de contrôler et de réduire la consommation de manière durable, le fabricant de glaces Ben & Jerry’s mise sur des solutions numériques.

L’été rime avec crème glacée (et sorbet). En été 2018, la consommation moyenne par personne en Allemagne s’élevait à 8,7 litres. Pour produire ce rafraîchissement, dans l’usine Ben & Jerry’s à Hellendoorn aux Pays-Bas, on a recours à l’air comprimé dans de nombreuses installations. À la fois les manipulateurs qui désempilent les pots à glace, les agitateurs qui mélangent les ingrédients et les machines d'emballage ont un fonctionnement pneumatique. La pressurisation de l’air demande de l’énergie et le fabricant de glace souhaite en réduire la consommation autant que possible.

Jusqu’ici, Ben & Jerry’s a utilisé la pleine pression de service sur toutes les installations afin d’être sûr d’obtenir le résultat souhaité. La ligne de désempilage des pots était par ex. réglée sur 6,4 bar à pleine pression de réseau. Probablement, un bar en moins aurait également suffi, mais les exploitants des installations n’avaient aucun moyen de le vérifier. Il en est autrement désormais.

De l’air comprimé est utilisé pour désempiler les pots et les remplir de crème glacée.
De l’air comprimé est utilisé pour désempiler les pots et les remplir de crème glacée.

Toujours bien en vue : la consommation énergétique

Depuis début 2019, le module d'efficacité énergétique MSE6-E2M de Festo est opérationnel à Hellendoorn. Il vérifie soigneusement la consommation énergétique et relève par ex. si aujourd’hui, l’installation a besoin de plus d’air comprimé que dans le passé, combien elle en a besoin pour une charge ou si la pression est correctement réglée.

Une passerelle CPX-IoT, une interface entre le matériel et le logiciel, collecte les informations sur l’état des appareils. Il prépare les données et envoie les interprétations correctes dans un nuage de stockage. Via un tableau de bord – un aperçu dans le navigateur web avec des diagrammes et des feux tricolores – Ben & Jerry’s obtient en continu des indices et des informations sur l’état des installations et peut surveiller sans interruption la consommation énergétique. À l’étape suivante, les exploitants des installations peuvent augmenter l’efficience par des configurations adaptées. Un autre avantage : les données sont accessibles dans le monde entier, ce qui permet à tout moment et en tous lieux aux collaborateurs d’avoir le contrôle sur les lignes de production.

Le module d'efficacité énergétique MSE6-E2M et la passerelle CPX-IoT sont logés dans une armoire de commande inox mobile sur roues pouvant être déplacée vers les différentes installations.
Le module d'efficacité énergétique MSE6-E2M et la passerelle CPX-IoT sont logés dans une armoire de commande inox mobile sur roues pouvant être déplacée vers les différentes installations.

Pas à pas vers la pression optimale

L’utilisation du module d’efficacité énergétique MSE6-E2M à Hellendorn a montré à Ben & Jerry’s qu’une autre courbe optimale se forme pour chaque génératrice. En raison des différentes propriétés techniques, la meilleure pression possible est probablement très variable. Actuellement, des experts techniques sont en train de mesurer la situation actuelle et l’utilisent comme valeur de départ. Ensuite, il est prévu d’utiliser un manodétendeur qui réduit la pression puis de répéter la mesure par la suite. Ainsi, le fabricant de glace peut voir dans les graphiques à quel moment, sur différents emplacements de l’installation, il dispose de la pression optimale.

Par ailleurs, le tableau de bord indique la chute de pression suite à la mise hors pression du distributeur. Les techniciens peuvent directement constater s’il y a une fuite et disposent ici également d’un aperçu d’ensemble de la pression, du débit, de la consommation et des économies. Ainsi, Ben & Jerry’s est bien équipé pour l’avenir et peut produire beaucoup de glace avec peu d’énergie.